La presse

Ouest France – le 26 août 2020:Tréguidel. L’avenir du P’tit bar est toujours incertain

Le P’tit bar a fermé ses portes le samedi 11 juillet, pour non-conformité du bâtiment. Depuis, l’association Le Contrevent, installée au Boutou, cherche une solution pour faire revivre le bourg de Tréguidel (Côtes-d’Armor).
Après le rachat par la commune du P’tit bar, l’association du Contrevent avait permis sa réouverture en mars 2019 en créant un café épicerie associatif, avec des produits locaux et en organisant diverses animations culturelles.
Le samedi 11 juillet, à la demande du maire André Guillaume, celui-ci a fermé ses portes pour non-conformité du bâtiment.
Faire revivre le bourg
N’ayant aucun commerce dans le bourg et peu d’animations, l’objectif de l’association, après quelques mois d’existence, était de faire revivre le bourg et de le dynamiser.
Accompagné par l’ancienne municipalité dans leur installation, ce nouveau lieu de vie attirait de nombreux habitants et proposait des activités et manifestations régulières.
Pour le maire : « Le P’tit bar n’aurait jamais dû ouvrir dans ces conditions et ce, malgré une demande de la sous-préfecture, en 2019, pour sa mise aux normes, notamment auprès du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) et rien n’a été fait. Après le contrôle de l’établissement par l’Apave, à ma demande et son rapport du vendredi 10 juillet dernier sur sa non-conformité, la décision de fermeture était obligatoire. »
Une réunion avec le conseil municipal est prévue en septembre
Pour continuer son activité, l’association s’installe dans l’ancien bar restaurant ouvrier, Le Boutou, établissement voisin du P’tit bar, moyennant un loyer. « Avec cette fermeture sans préavis, ni solution de repli, il fallait trouver un autre endroit dans l’urgence, afin de continuer nos activités », précisent Anne Bitran, Florence Boutet et François Daniel, membres de l’association.
Le Contrevent a obtenu l’agrément de la Caf, en mai 2020, afin de devenir un espace de vie sociale. « Avec plus de 120 adhérents, nous souhaitons de la bienveillance et du partage, non un échange conflictuel avec la municipalité. Nous sommes dans l’attente d’une réunion avec le conseil municipal qui devrait se dérouler en septembre.
Avant ce rendez-vous, André Guillaume, tient néanmoins à préciser : « Concernant les travaux du P’tit bar, dans l’immédiat, rien n’a été décidé, mais il est clair que toutes les associations de Tréguidel seront intégrées à l’élaboration du projet, il n’y aura pas d’exclusivité. »

 

Le télégramme – 16-08- 2020 –

Tréguidel : l’été mouvementé du Pt’it bar

De gauche à droite : François Daniel, Florence Boutet et Anne Bitran, membres de la collégiale du Contrevent, appellent à la bienveillance de la mairie. (Maryse le Biniguer)
Ouvert en mars 2019, Le P’tit Bar, le café-épicerie associatif de Tréguidel a dû déménager début juillet. Et le seul commerce du village, ne peut désormais plus accueillir de spectacles. Explications.
1. Pourquoi le P’tit bar a-t-il déménagé cet été ? Début juillet, après le passage d’une commission de sécurité, le nouveau maire de la commune André Guillaume décidait de fermer le P’tit bar, dans le bourg de Tréguidel. « Sans préavis, ni solution pérenne de repli », indiquent Anne Bitran, Florence Boutet et François Daniel du Contrevent, l’association qui fait fonctionner l’endroit. « En mars et avril 2019, des mails et courriers de la sous-préfecture ont été envoyés à la mairie, dirigée à l’époque par Daniel Barret, pour rappeler les démarches à effectuer afin de régulariser le dossier de mises aux normes », énonce de son côté le maire. « Aucune régularisation n’a été faite. Le P’tit bar n’aurait jamais dû ouvrir dans ces conditions. Le bâtiment aurait dû être mis en conformité avant toute nouvelle utilisation ».
Le maire de Tréguidel André Guillaume devrait rencontrer les membres de l’association Le Contrevent début septembre. (Maryse Le Biniguer)
2. Pourquoi n’y a-t-il pas de spectacle dans les nouveaux locaux ? Rapidement, les membres de l’association Contrevent ont retrouvé un lieu dans le bourg, tout près du précédent, au numéro 5 (au lieu du numéro 7), dans un ancien restaurant ouvrier. « Ces locaux sont aux normes ERP N5 et M (bar-restaurant épicerie) mais pas L5 (accueil de spectacles). Suite à l’injonction du maire, nous avons immédiatement déposé un dossier auprès du service départemental d’incendie et de secours (Sdis). Mais en attendant sa validation, nous ne pouvons plus accueillir de concerts, ni de spectacles », exposent les bénévoles de Contrevent.
3. Que va-t-il se passer maintenant ? « Le propriétaire a fait une demande de conformité. Cela demande un certain délai et si l’avis est favorable, je donnerai mon accord », annonce André Guillaume, qui ajoute : « Il n’y a plus de licence IV dans ces locaux et une demande de licence III est en cours ». Du côté de l’association, ses membres rappellent que le Contrevent « a obtenu l’agrément de la CAF pour devenir un Espace de Vie Sociale en mai 2020. Avec plus de 120 adhérents, nous souhaitons de la bienveillance et du partage et non un échange conflictuel. Nous sommes en attente d’une réunion avec le conseil municipal ». Rencontre qui devrait bientôt avoir lieu, selon André Guillaume, durant la deuxième semaine de septembre. Le maire ajoute : « Concernant les travaux du P’tit bar, rien n’a été décidé actuellement. Mais toutes les associations de Tréguidel seront associées à l’élaboration du projet. Il n’y aura pas d’exclusivité ».

Le télégramme – 07-08- 2020 –

Les membres de l’association du Contrevent accueilleront le public dans les nouveaux locaux du bar associatif.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le télégramme Publié le 07 août 2020 -Premier festival du Contrevent du 10 au 17 août

Soutenu par la Drac, dans le cadre du dispositif l’été culturel en Bretagne, le premier festival du Contrevent, avec le collectif Autre Direction, aura lieu à partir de lundi, sur la place des Chênes. Abritant, sous ses toiles, poètes, plasticiens, musiciens et comédiens, le collectif Autre Direction développe un théâtre onirique qui transporte les spectateurs dans un univers poétique et musical où marionnettes et comédiens se confondent. De nombreux spectacles, concerts, expositions, musique de voyage, jeux artistiques, sous chapiteaux ou en extérieur, vont se succéder durant cette semaine. Le public sera accueilli par les bénévoles de l’association du Contrevent, dans le respect des règles sanitaires : masque obligatoire, gel hydroalcoolique à disposition, distanciation physique respectée à l’intérieur comme à l’extérieur.

 

Le télégramme – 22-07- 2020 – The Last chance beaver

 

Le Télégramme – Publié le 07 mai 2020-L’épicerie associative est ouverte au P’tit bar

Les adhérents de l’association présentent les produits locaux tous les lundis.
Le P’tit bar est fermé depuis la mi-mars et les animations sont annulées jusqu’à nouvel ordre. Cependant, l’épicerie associative reste ouverte et les bénévoles de l’association Le Contrevent s’organisent pour un confinement solidaire, dans le respect des consignes de sécurité. Ainsi, de nombreux habitants de la commune et des communes environnantes qui ont passé commande, viennent remplir régulièrement leurs paniers de produits locaux, bio et fermiers. Fruits et légumes, pains, poulets, petits fromages de chèvre, miel, bières artisanales, charcuteries, crêpes et galettes sont proposés, tous les lundis, de 16 h à 18 h. « L’objectif est de développer une épicerie de vrac avec des pâtes, des légumes secs, de la farine et que les clients viennent avec leurs contenants et leurs bocaux », soulignent les membres du Contrevent.

 

Le P’tit bar et Inès Léraud sur Arte

https://www.arte.tv/fr/videos/087191-004-A/arte-regards-algues-vertes-le-littoral-empoisonne/

 

Brunch musical – le Télégramme – 11-11-19

 

 

 

 

 

Ouverture de l’épicerie du P’tit bar,  Ouest France du 15-10 -19

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 Nov 19 Tréguidel. Le P’tit bar, au cœur de l’économie sociale et solidaire

 

 

 

 

 

la presse d armor 10 nov 2019    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Blog Ondes positives du 08 Nov 19           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Mois de l ESS- le P’tit bar de Treguidel Nov 19

Laurent, membre de l’association Le Contrevent qui gère ce récent café associatif, dévoile l’implication du commerce de proximité dans le cadre du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire

Cri de l’Ormeau- Nov 19

                       

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Télégramme -Publié le 31 octobre 2019

 

 

 

 

 

Le Télégramme_Oct 2019 Tréguidel – Le P’tit bar Soirée lecture, chansons et conférence

 

 

 

 

 

 

 

 

Le télégramme – 20 Sept 2019 – Georges K

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Portrait de Pouppette au P’tit bar. FR3 du 18 août 2019

FR3 19/20 du 18/08/19

 

 

 

 

 

 

Le télégramme 17-08-19 

Le Télégramme 16 Aout 2019

Télégramme 16/08/19

Le Télégramme 28 juillet 2019

Idrissa Kouyate au P'tit bar

L’écho de la culture en Côtes d’Armor

 

 

 

 

Fantazio au P’tit bar. Télégramme 19-07-19

Ouest France 29-03-2019 L’association Le Contrevent redynamise le bourg

Ouest France 29-03-2019 L’association Le Contrevent redynamise le bourg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Télégramme, 27 mars 2019

La Presse d’Armor Mars 19

Le Télégramme 13 février 2019

 

Aller à la barre d’outils